L’atelier 2tonnes se déploie dans les grandes écoles du réseau.

Alsace Tech a organisé du 9 au 20 mai 2022 un défi inter-écoles en utilisant cet outil. L’objectif est de mobiliser les étudiants afin qu’ils deviennent des acteurs de la lutte contre le changement climatique.

Une édition test en Alsace

Pour cette première édition, 5 écoles du réseau se sont mobilisées, impliquant au total une cinquantaine de participants :

Chaque équipe a participé à un atelier de trois heures.

La première étape était de mesurer son empreinte carbone de départ afin de la voir évoluer en fonction des choix individuels et collectifs opérés pendant l’atelier.

Pauline, étudiante à l’ECPM, s’est portée volontaire pour participer à l’atelier en vue de changer ses habitudes et comprendre l’avis des autres dans une dynamique d’action pour garder espoir face à la réalité climatique.

Un travail collaboratif plus qu’une compétition individuelle

En se positionnant, par exemple, sur l’investissement dans les bioénergies ou en choisissant de mettre en place des actions contre le gaspillage alimentaire, chaque groupe a influencé sa consommation carbone.

Le défi 2tonnes se veut avant tout immersif, ludique et instructif.

La forte mobilisation de l’ensemble des participants a permis d’obtenir à travers des choix engagés, des résultats variés, mais tous proches de l’objectif visé de 2 tonnes de CO2 par personne par an en 2050 (Accords de Paris pour limiter à 1,5°C le réchauffement climatique). Aujourd’hui, en moyenne, chaque français émet 9,5 tonnes de CO2 par an.

Des résultats encourageants

Bien qu’ayant fait des choix différents, les équipes en lice sont toutes parvenues à agir sur la courbe prévisionnelle de leur consommation carbone, tant au niveau national qu’individuel.

Ce constat démontre qu’il n’y a pas un, mais plusieurs chemins possibles vers la transition écologique.

Les participants ont pris conscience de l’importance tant des pratiques individuelles que des choix politiques nécessaires. Le changement passera par la sensibilisation collective. Le défi est ambitieux, mais possible si on agit dès maintenant.

Cécile Vallière, référente DD&RS au sein du directoire d’Alsace Tech annonce qu’au vu de l’engouement des participants, une édition plus complète sera proposée à l’ensemble des écoles l’année prochaine. Certains établissements envisagent même de l’intégrer dans leurs programmes, au même titre que la fresque du climat.

Bravo à tous ! Et rendez-vous pour la prochaine édition !

Contact et informations :

Katrin Wenzel – Responsable Projets pédagogiques

06.68.11.63.95

katrin.wenzel@alsacetech.org