Actualité du réseau

UGems, console d’apprentissage de programmation de jeux vidéos décroche le 1er prix du Concours Alsace Tech - innovons ensemble 2016/2017


Encourager la créativité, le croisement de compétences et l’esprit d’entreprendre des étudiants, tels sont les objectifs du Concours Alsace Tech – Innovons ensemble. C’est dans cette perspective que 7 équipes ont vu leur travail récompensé lors de la remise des prix, ce jeudi 23 mars à l’ENGEES.
Depuis cinq mois, 50 étudiants de 11 écoles du réseau Alsace Tech, de la HEAR et de l’Université de Strasbourg se sont mobilisés autour de 12 projets et solutions innovantes dans le cadre de la 8ème édition du concours étudiant Alsace Tech Innovons Ensemble. Face au jury composé de neuf experts en entrepreneuriat, ce sont 7 projets qui se sont démarqués par la pertinence de leur business plan et l’esprit novateur de leur projet. Parmi eux, l’équipe d’uGEMS, proposant une console de jeu permettant d’apprendre à programmer soi-même des jeux vidéos.

UGEMS truste la première place

Théo, Marine et Clément ne se connaissaient pas avant le concours Alsace Tech. Ils viennent d’écoles et de parcours différents et n’avaient pas les mêmes attentes en participant au concours. .  « J’avais déjà réalisé un premier prototype avant, mais je voulais aller plus loin dans le concept et pour cela j’avais besoin de rencontrer des gens qui croient en ce projet  et qui apportent des compétences en gestion et stratégie commerciale» nous confie Théo, étudiant à Télécom Physique Strasbourg. C’est visiblement le cas puisque Marine (étudiante à l’INSA Strasbourg) et Clément (EM Strasbourg) l’ont rejoint en novembre. Cette équipe soudée  s’est vue remettre le premier prix ce jeudi soir, des mains de Lilla Merabet, Vice-présidente de la Région Grand Est.
« Le concours nous a permis de nous rencontrer et d’apprendre à travailler et réfléchir ensemble. Avec l’encadrement que l’on a eu, les rencontres que l’on a faites, on ne va pas s’arrêter en chemin. On a envie de concrétiser cette belle aventure naissante » explique Clément. Pour leur coach, Armel Muller (coach commercial), « c’est la start-up de demain ». Avec pour objectif d’accompagner les étudiants dans les domaines de la communication, du marketing et du business développement, il est venu apporter son expérience et ses conseils à l’équipe, séduit par le potentiel de ces trois jeunes et de leur volonté. « Ils ont relevé un sacré challenge dans un laps de temps très court. Ils se sont vraiment investis et ont mis les moyens pour atteindre les objectifs qu’on se fixait. C’est une véritable  fierté qu’ils réussissent à valoriser leur projet avec cette première place».

Des projets tous azimuts

Ce concours étudiant, organisé depuis 2009 par le réseau Alsace Tech, a pour objectif de favoriser la créativité et l’esprit d’entreprendre des étudiants des grandes écoles et des universités alsaciennes, en leur proposant de se regrouper en équipes pluridisciplinaires autour d’une idée d’innovation concernant un produit, un service ou encore une méthode commerciale innovante.
Les 12 projets nés au cours de cette 8ème édition du concours témoignent des capacités créatives des étudiants et de l’importance d’une telle mixité des profils ; les thématiques allant du recyclage de l’énergie, de l’eau et des déchets à la retranscription de souvenirs, en passant par des applications pédagogiques et utilitaires.

Une autre manière d’appréhender les exigences du monde professionnel

Accompagnés par des coachs, chefs d’entreprises, consultants ou experts issus d’organismes d’accompagnement à la création d’entreprise et à l’innovation, les étudiants se familiarisent avec la conduite de projet et réalisent qu’ils peuvent concevoir et mener à bien un projet de création de A à Z. Pour mieux appréhender les différentes facettes de la conception et la conduite de projet, des rendez-vous thématiques et des conférences leurs sont également proposés durant les 5 mois. Ils apprennent ainsi au moins autant qu’avec des cours traditionnels, mais de façon totalement différente, avec  la motivation supplémentaire d’une compétition et de nouveaux contacts tissés avec l’écosystème alsacien.

Jusqu’à la naissance de start-up

Cette démarche a fait ses preuves : chaque année, quelques étudiants envisagent de concrétiser  et de se confronter aux étapes et aux écueils de la création d’entreprise. Certains aboutissent à la création de start-ups, 4  au total depuis la création du concours.
L’édition 2016 a ainsi vu naître « Unis » (unis.life), une plateforme collaborative de partage d’événements entre particuliers sur Strasbourg. Cet « AirBnb de l’événementiel», comme ils aiment se l’entendre dire, a déjà permis l’organisation de nombreuses rencontres (visites culturelles, rencontres sportives, apéros, soirées de noël, etc.) et a remporté en novembre dernier le prix national Pépite Tremplin Entrepreneuriat qui a pour objectif d’encourager et de soutenir les projets de création d’entreprises chez les étudiants et jeunes diplômés.
 

Palmares :

1er prix :
Nom du projet : uGEMS
Porteurs du projet :Clément GIRARD (EM Strasbourg), Théo MEYER (Télécom Physique Strasbourg), Marine SENEQUE (INSA Strasbourg)
Coach : Armel Muller (coach commercial)

uGEMS propose une console de jeu portable que l’on peut monter puis programmer soi-même, en classe ou à la maison. C’est un support éducatif conçu pour répondre aux besoins à la fois des collégiens, des étudiants d’écoles spécialisées et des étudiants de l’enseignement supérieur. Il permet de gagner l'intérêt des jeunes et de les impliquer, en leur proposant de travailler dans des domaines où ils se sentent concernés. En rendant accessible la programmation, uGEMS souhaite créer des vocations dans le domaine des technologies numériques qui nous entourent et qui évoluent sans cesse. La révolution est déjà en marche, comme le montre les partenariats en cours avec la Ludus Académie, le Pixel Muséum et des classes de technologies dès la prochaine rentrée !

Prix Coup de cœur du jury :
Nom du projet : Fabrique à mémoire
Porteurs du projet : Kévin BROU-BONI et Charlotte FRITZ (ENSISA), Morgane LOZAHIC (HEAR), Thelma PERPES (ENGEES)
Coachs : Christine Ritzenthaler (chargée de communication à l’ENSISA) et Christian Vigouroux (professeur d’économie et gestion pour l’ENSISA)
Apporter de la poésie dans notre quotidien en matérialisant et conservant les souvenirs d’une personne en une pièce textile unique, telle est la vocation de La Fabrique à Mémoire.  Le principe est de traduire textes personnels, vidéos, photos, musiques en une toile textile colorée formée de pixels. Cette « carte mémoire », vouée à la conservation et la transmission des souvenirs au travers d’un objet décoratif, est une manière de magnifier et de rassembler ses souvenirs en un seul objet.

2ème prix :
Nom du projet : Ec’eau
Porteurs du projet : Yasin KARABULUT, Fanny MAURER, Charline QUIRIN (IUT Louis Pasteur), Aymane MOURCHID (ENSISA), Emilien ROY  (ENGEES)
Coachs : Marion Jestin (designer innovation pour Weave Air) et Emeline Hahn (fondatrice d’Emy – Get the control)
La motivation des étudiants de l’équipe Ec’eau est partie du constat que chaque année, plus de 3,6 millions de personnes décèdent du manque de salubrité de l’eau dans le monde. Il s’agit ainsi de la première cause de mortalité non reliée à l’âge d’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Ils se sont efforcés d’apporter une réponse à ce problème majeur, en développant des solutions innovantes pour favoriser l’accès à l’eau dans les pays en voie de développement en veillant à analyser et à respecter les pratiques et cultures des futurs usagers. En alliant transport et filtration de l’eau, leurs solutions (des bidons ou un vélo qui permet de filtrer l’eau grâce au pédalage) pourraient ainsi réellement améliorer le quotidien des populations dans le besoin.
3ème prix ex-aequo et Prix Idée Alsace
Nom du projet : Move Energy
Porteurs du projet :Islam AKTAS (ENSISA), Lubin BASTY (ENGEES), Nolwenn BOULLE (ENSCMu), Mathias HOARAU (EM Strasbourg), Simon JACQUIN (ECAM Strasbourg-Europe)
Coachs : Pardis Amiri (consultante entrepreneuriat chez BPI Group) et Maria Guzman (consultante anticipation RH chez BPI Group)  
Move Energy a développé un dispositif technologique prenant la forme d’un tapis et permettant de créer de l’électricité grâce à la pression exercée par les pas. Inscrit dans un objectif d’économie et de gestion durable des énergies, ce tapis innovant, souple et mobile, se base sur le principe de la piézoélectricité.
 
3ème prix ex-aequo :
Nom du projet : Cabacadabra
Porteurs du projet : Barbara FREIS (ECPM), Aurore GAY (ESBS), Delphine LARUE (ESBS-ECPM), Wassim KRICHEN (INSA Strasbourg), Pierre ROSSIGNOL (ESBS)
Coachs : Wiliam Herzog (consultant en pédagogie et innovation) et Olivier Longin (responsable territorial offre de formation à la Région Grand Est)
Cabacadabra s’est penché sur un objet du quotidien très utilisé mais plein de défauts en développant un nouveau  cabas à roulettes, le « Delfy », avec ses compartiments modulables, une assistance électrique et un design moderne.
 
Prix Accro :
Nom du projet : Fibrecy
Porteurs du projet : Laura CONILL et Marion LIM (HEAR),
Antonin MOREL (EM Strasbourg) Marwan PONS (ENGEES), Alexandre STURM (FSEG - Unistra).
Coachs : Benjamin Oberlé et Bénédicte Antoine (chargés d’expertise financement TPE chez Alsace Active)
L’objectif de Fibrecy est de réutiliser et recycler les textiles usagés pour en faire de nouveaux objets du quotidien, par un processus d’impressions 3D. Ce principe permet de créer et personnaliser des objets de tous types, grâce à une imprimante 3D spécialement adaptée. 
 
Prix Alsace Digitale :
Nom du projet : AssoPay
Porteurs du projet :Maxime CAISEZ (Télécom Physique Strasbourg), Guillaume DE MAXIMY (EM Strasbourg), Louis DUFFAUT (ECAM Europe-Strasbourg), Mathieu FLOURY (INSA de Strasbourg)
Coachs : Emeline Berlem (gérante et chargée d’accompagnement pour les CAE Coopénates et Antigone) et Chloé Tchouboff (chargée de projet QHSE, Mercedes Benz)
Assopay est une solution d’encaissement cashless abordable, intuitive et nomade. L’objectif est un système d’encaissement dématérialisé sans contact pour remplacer les tickets habituellement utilisés par les associations lors de leurs événements festifs avec offre de restauration. 
 
PANORAMA DES AUTRES PROJETS DE CETTE 8EME EDITION :
« E-Soloir, outil d’organisation de votes à distance - étudiants de l’EM Strasbourg, l’ENSIIE et l’Exia.Cesi, coachés par Marc Liebrich (conseiller création à la CCI Alsace Eurométropole)
« D-ZI-D », fournisseur de solutions innovantes - étudiants de l’EM Strasbourg et l’ENGEES, coachés par Clément Degardin (chargé de mission à la DIRECCTE Grand Est)
 « Ready to cook », application de recettes antigaspillage qui s’adapte aux aliments que l’on a à la maison - étudiants de l’ECPM, l’EM Strasbourg et l’Exia.Cesi, coachés par Emilie Fierens (chargée de communication chez In Extenso) et Thomas Karcher (conseiller création chez In Extenso)
 « City Story», application mobile permettant de visionner un endroit et son histoire - étudiants de l’Exia.Cesi et l’IUT Louis Pasteur, coachés par Alexandra Hergott (fondatrice d’Enastros
« Majanlor 11 », maison d’édition de jeux de sociétés aux univers à la fois liés et indépendants  - étudiants de l’EM Strasbourg, l’ENSTIB (Epinal), l’INSA Strasbourg et Télécom Physique Strasbourg, coachés par Florence Remy (fondatrice de Dream Consulting) et Alban Petit (conseiller création à la CCI Alsace Eurométropole)
 
Télécharger le communiqué de presse
 
CONTACTS PRESSE
Denis Raison, coordinateur Concours Alsace Tech
Mail : denis.raison@alsacetech.org
Tél. : 06 77 11 82 97

Laure Keith, chargée de communication et événementiel
Mail : laure.keith@alsacetech.org
Tél. : 03 90 41 83 18