Actualités des écoles

Télécom Physique Strasbourg et Digora : un partenariat dans le domaine de l'Internet des objets


Strasbourg, le 10 janvier 2017 – Télécom Physique Strasbourg (Télécom PS), Ecole d’ingénieurs formant des ingénieurs R&D et Digora, entreprise de services du numérique spécialiste de la gestion et de la valorisation des données, annoncent la mise en œuvre d’un partenariat dans le domaine de l’Internet des Objets (IoT). Les futurs ingénieurs de la filière « Réseaux et Télécommunications - Infrastructures Numériques et Objets Communicants » de Télécom PS pourront travailler sur plusieurs projets au sein de l’Ecole ou chez Digora et ceci dans le cadre de son projet Digora 4.0.
 
Concrètement, ce partenariat qui se veut de longue durée, va prendre plusieurs formes :
 
  • Télécom PS va permettre dans un premier temps - dans le cadre d’un « Projet Ingénieur »** d’une durée de 150 heures réparties sur 8 mois environ, la définition d’une plateforme IoT. Cette étude réalisée avec plusieurs étudiants Télécom PS doit permettre à terme la création d’une plateforme soutenant la conception d’un objet connecté jusqu’à une application big data.
  • Des stagiaires Télécom PS seront intégrés dans les différentes équipes projets IoT Digora, à Paris et à Strasbourg. Trois projets sont en cours de démarrage : développement des objets, architecture réseau et développement logiciel.
  • En fonction des projets industriels menés avec Digora, plusieurs contacts sont en cours, Télécom PS pourrait participer à des développements spécifiques.
  • Digora, en partenariat avec Avnet mettront en œuvre tous les moyens nécessaires à la réalisation de ces projets. 
 
« Depuis 2014, en créant le premier diplôme d’ingénieur dans le domaine des objets connectés, l’Ecole a mis ce sujet au cœur de ses préoccupations. Notre ambition est donc de préparer nos étudiants aux défis du monde connecté. Nous sommes très heureux de cette collaboration avec Digora, une entreprise strasbourgeoise de pointe, qui va permettre à nos étudiants de pouvoir valoriser leurs expertises autour de projets 4.0 très concrets » déclare Christophe Collet, Directeur de Télécom Physique Strasbourg.
 
« Le développement de l’Internet des Objets est considérable, selon les analystes il pourrait y avoir plus de 20 milliards d’objets connectés dans le monde en 2020. Mais au-delà de ce constat, le véritable enjeu est de transformer toutes ces données en informations pour pouvoir fournir aux entreprises de nouveaux services à valeur ajoutée. Grâce à ce partenariat et à la culture de l’innovation des étudiants de Télécom PS, nous allons pouvoir proposer à nos clients une plateforme d’expérimentation unique sur le marché, depuis les objets jusqu’au big data » indique de son côté Gilles Knoery, directeur général de Digora.
 
« Nous sommes très heureux d’associer les étudiants et les laboratoires de recherche de Télécom PS au développement des prototypes qui sont au cœur de notre projet Digora 4.0 et de nos futures offres. Et permettre également aux entreprises industrielles, de bénéficier d’un écosystème et d’une plateforme technique pour tester leurs projets » précise Didier Lavoine, directeur technique de Digora.
 

A propos du projet Digora 4.0 :

 

Le projet Digora 4.0 consiste à créer une plateforme complète d’IoT, partant de la conception d’un objet, sa mise en œuvre en utilisant un réseau radio LPWA (Low Power Wide Area), le développement d’une application, la mise en œuvre d’un service d’exploitation et de sa maintenance.

Ce projet est à la fois une démarche de R&D pour Digora, pour créer des outils de développement pour prototyper des objets, tester de nouvelles architectures et des nouveaux services, mais aussi industrielle, pour permettre à des entreprises de développer des POC (Proof Of Concept) avant d’industrialiser ensuite des services d’IoT.

Le projet de plateforme IoT doit permettre à un « service designer » de pouvoir :

  • Développer son application,
  • créer des objets connectés,
  • gérer la communication entre les objets et les systèmes d’information (Datacenter),
  • gérer l’exploitation d’un réseau IoT (Sigfox, LoRa…) en garantissant la sécurité de fonctionnement et la confidentialité des données,
  • bénéficier de services de supervision, d’administration et d’exploitation 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7.



Digora souhaite également aller plus loin et proposer un accompagnement de conseil, via des études de marché (ROI), la mise en œuvre d’un Business Plan et l’identification de cas d’usages. Dans le cadre de ce projet, Digora est également associé à Avnet Memec, société américaine intégrateur d’objets connectés.

 

A propos de Télécom Physique Strasbourg

 

Face aux nouveaux défis des Technologies de l’Information et de la Communication au sein d’une économie mondialisée et en profonde mutation, Télécom PS forme des ingénieurs généralistes ou spécialisés en ingénierie pour la Santé, réseaux et télécommunications - infrastructures numériques et objets communicants.

Les principaux champs d’expertise des ingénieurs diplômés de Télécom PS couvrent la physique, la microélectronique et les nanosciences, l’automatique et la robotique, l’informatique et les réseaux, le traitement des données, l’optique et laser ; mais aussi les spécialisations en technologies de l’information pour la santé ; réseaux et télécommunications - infrastructures numériques et objets communicants.

Un environnement scientifique stimulant au sein d’une Université de recherche de renom international, une région multiculturelle au coeur de l’Europe, l’accent mis sur le développement d’une démarche éthique, les possibilités de mobilité internationale durant le cursus, le FabLab pour une ingénierie créative lors des projets ingénieurs, contribuent à diplômer des ingénieurs créatifs et innovants à l’écoute des enjeux socio-économiques et ouverts sur le monde.

 
 

Contact presse : Cathie L’Hermite - cathie.lhermite@unistra.fr