Actualité du réseau

[Concours Alsace Tech 2016] EHE, Unis, Baggluco et Echo’leau, lauréats


Ce jeudi 10 mars 2016, pour sa 7ème édition, le concours Alsace Tech Projet d’entreprise innovante a récompensé 4 équipes et salué la qualité des 12 autres dossiers présentés au jury. Les projets primés portent tant sur la prise en charge de deux maladies que sur l’utilisation économe de l’eau ou encore la création de liens sociaux.

 

 

Jugées sur le caractère innovant de leur produit ou service et la robustesse de leur business model, les 16 équipes étudiantes pluridisciplinaires engagées dans ce concours ont défendu leur idée devant un jury de 7 professionnels de la création d’entreprises. Ils avaient, pour convaincre, 10 minutes de présentation appuyée d’une mise en scène ou d’un prototype, suivie d’un flot de questions et de conseils de la part du jury.

Les 67 participants issus des grandes écoles et universités alsaciennes ont su relever le challenge au terme de 5 mois de travail collaboratif. A l’issue de cette journée intense de soutenances, quatre équipes ont été primées. Lilla Merabet, vice-présidente de la Région Alsace Champagne Ardenne Lorraine en charge de la recherche et de l’innovation, Ada Reichhart, conseillère de l’Eurométropole déléguée à la vie étudiante, Jean-Marc Jeltsch, vice-président de l’Université de Strasbourg en charge des partenariats avec les entreprises et Bertrand Angsthelm, trésorier adjoint et membre du bureau de la CCI Strasbourg et Bas-Rhin, ont chacun remis un prix. Ils ont tenu à féliciter tous les participants pour leur créativité, leur motivation et « leur investissement dans ces projets résolument tournés vers l’humain » pour reprendre les propos de Lilla Merabet.

EHE – Efficient Healthcare for Epilepsy remporte le 1er prix

Eva Fumagalli, Nicolas Reiminger étudiants à l’Engees, Lucie Rauch et Baptiste Letellier en Master Neurosciences à l’Unistra, suivis par Barbara Mahwin, consultante et fondatrice de Better brain Management,  ont su convaincre le jury.

Leur solution : un casque design, baptisé « Gyri », permet de détecter une crise d’épilepsie et de communiquer avec les personnes environnant la personne touchée. « Alerter, rassurer et informer », c’est l’objectif de ce dispositif qui permettra d’améliorer le quotidien des patients atteints d’épilepsie. L’innovation ? C’est utiliser l’électroencéphalogramme, jugé beaucoup plus fiable pour analyser et détecter les crises. En 5 mois à peine ils ont réussi à construire un plan d’affaire solide, concevoir une maquette 3D et un visuel attractif.

Selon Baptiste, « Nous ne serions pas là sans le réseau professionnel bâti durant le concours. Et par là nous remercions sincèrement Barbara, Frédéric Champ de l’IRCAD et Télécom Physique Strasbourg qui nous ont accompagnés et coachés, Tamim Daoudi qui a travaillé sur le design du casque, mais également la start-up « Le Hub » pour l’impression du prototype en 3D…».

Pour la suite, un financement participatif va être lancé prochainement pour espérer concrétiser leur projet d’ici 2017.

Un prix spécial Créativité

Pour la première fois, ACCRO a souhaité s’associer au concours Alsace Tech en récompensant un projet avec une dimension créative issue du croisement entre arts, sciences et technologie pour une belle cause. Jean-Christophe UHL, président de, et « Accro à la créativité », a ainsi félicité l’équipe féminine du projet BAGGLUCO, composée de Shirley Engrand, Léa Dejob, Emeline Mestdach étudiantes de l’ENSCMu et Léa Pasquier en CFA bijouterie à Saumur.   
Egalement lauréate du 3e prix, l’équipe a développé une bague pour permettre de mesurer le taux de glycémie de manière indolore et sans risque de contamination. Cette innovation permettra d’alerter la personne en temps réel en cas d’hypo- ou hyperglycémie mais également d’analyser ses taux sur le long terme et ainsi d’adapter son traitement grâce à une application connectée à la bague.

Maria Guzman, BPI Group, leur coach, en référence aux participants au concours : "Ce sont des jeunes qui sont voués à une belle carrière je pense, car c'est une expérience très enrichissante qui laissera une trace dans leur ADN".

Des idées au concret

Ce concours, qui s’inscrit dans le cadre du pôle d’entrepreneurs étudiants d’Alsace (Pépite Etena), a pour vocation de valoriser l’innovation et la créativité des étudiants, mais également de sensibiliser, former et faire émerger de nouveaux entrepreneurs. Pari réussi si l’on en croit les projets qui se sont concrétisés au fil des années et ceux qui sont en passe de l’être dans les mois à venir.

« Le concours a vraiment été déclencheur pour nous. Cela a été l’occasion de rencontrer des personnes qui ont cru dans le projet, se sont investies et ont permis de le concrétiser. On a vraiment été accompagnés tout au long par des experts, notre coach, et durant les différents ateliers organisés par Alsace Tech.» s’enthousiasme Corentin Schmidtenknecht, étudiant à l’EM Strasbourg et porteur du projet UNIS, récompensé du 2e prix.

Convaincu qu’il est nécessaire de réapprendre à communiquer dans la vie réelle et non plus derrière les écrans, il a développé avec Kevin Reltienne (ENGEES), Stéphanie Delsart (IUT R. Schuman), Guillaume Heude (INSA), Stefanie Brandl et Antonin Morel (EM Strasbourg), une application mobile gratuite qui permettra de trouver plus facilement des idées de sortie, avec ses amis ou de toutes nouvelles connaissances.

L’application sortira dès le mois de mai sur toutes les plateformes de téléchargement. Affaire à suivre !

 

\\  PALMARES :

1er prix :

Nom du projet : EHE – Efficient Healthcare for Epilepsy
Porteurs du projet : Eva Fumagalli, Nicolas Reiminger (Engees), Baptiste Letellier, Lucie Rauch (Master Neurosciences, Unistra)

Domaine : santé

Le projet porté par Efficient Healthcare for Epilepsy est de réaliser un objet connecté capable de détecter les crises d’épilepsie à l’aide de divers capteurs dont un encore très peu utilisé hors contexte hospitalier, apportant ici l’innovation du projet. Cet objet sera capable de détecter les crises d’épilepsie afin de prévenir l’utilisateur de l’arrivée d’une crise, mais aussi de prévenir les personnes aux alentours et/ou ses proches de la situation de l’utilisateur. La commercialisation de ce produit est prévue initialement en France, mais la future entreprise n’exclue pas une éventuelle expansion aux marchés européens et internationaux.

 

2ème prix :

Nom du projet : Unis
Porteurs du projet : Kevin Reltienne (ENGEES), Stéphanie Delsart (IUT R. Schuman), Guillaume Heude (INSA), Stefanie Brandl, Antonin Morel et Corentin Schmidtenknecht (EM Strasbourg) 

Domaine : loisirs/vie étudiante

« Nous développons Unis, une application pour faire des sorties spontanées. Il devient difficile d'organiser des activités avec ses amis, tous ne sont pas disponibles au même moment et ne partagent pas forcément les mêmes envies. Pourtant, des milliers de personnes de notre âge se trouvent autour de nous et pourraient nous rejoindre. C'est pour cela que nous avons décidés de donner vie à Unis, la solution parfaite pour s'amuser et faire des rencontres, qui se passent toujours en groupe et autour d'une activité. L'application est d'une incroyable simplicité et dispose de fonctionnalités innovantes pour améliorer la sécurité et  le confort des utilisateurs. On peut soit proposer une activité soit en rejoindre une. Dès lors une fenêtre permet aux participants de discuter et de trouver l'itinéraire vers le rendez-vous grâce à un GPS. Il est possible de privatiser son activité et ainsi de décider peut venir ou non en fonction des profils intéressés. Des suggestions de lieux, d'événements et de bons plans sont proposées aux utilisateurs qui souhaitent proposer une activité, en fonction de leurs envies (catégorie choisie). L'impact du virtuel sur nos loisirs est de plus en plus grand, nous passons plus de temps devant des écrans et nous avons plus de difficultés à aborder quelqu'un. Il est temps de réagir, de repasser dans le monde réel ». 

 

3ème prix ex-aequo :

Nom du projet : Baggluco
Porteurs du projet : Léa Dejob, Shirley Engrand, Emeline Mestdach (ENSCMu), Léa Pasquier (CFA bijouterie, Saumur) 

Domaine : santé

« Notre produit est une bague permettant de mesurer la glycémie en continu. Celle-ci constitue un dispositif vital pour les personnes diabétiques qui doivent en permanence contrôler leur glycémie. Notre bague affiche le taux de glycémie de la personne et l’alerte en cas de chute de la glycémie (hypoglycémie, pouvant être mortelle) et en cas de hausse de la glycémie (hyperglycémie, entrainant des complications). Ce dispositif fiable et esthétique pourra se brancher sur un ordinateur qui, grâce au logiciel fourni, récoltera les données enregistrées par la bague. Cette application permettra à la personne diabétique de voir ses tendances glycémiques sur des périodes diverses (jour, semaine, mois) ainsi que de corréler son traitement, son alimentation et les pics de glycémie observés. Enfin, les diabétiques pourront communiquer avec leur diabétologue qui aura accès à toutes les informations transmises par la bague ».

3ème prix ex-aequo :

Nom du projet : Echol'eau
Porteurs du projet : Clément Brousse (ECAM), Paula Scarlatti (Em Strasbourg), Luc Ballester et Amanda Murillo (ENGEES) 

Domaine : environnement

Le but de notre projet est de permettre à un particulier de réduire sa consommation d’eau de douche sans ajouter de contraintes. L’économie est réalisée grâce à un recyclage de l’eau en circuit fermé. L’eau est également filtrée et stérilisée pour la rendre potable.

 

\\ Sans oublier les 12 autres projets

  • « ColorWater », débimètre - étudiants de l’ENGEES, de l’ECAM Strasbourg Europe et de l’EM Strasbourg, coachés par Benjamin Oberlé, chargé d’expertise financement TPE chez Alsace Innovation.
  • « Courge-circuit », plateforme web visant à revaloriser les denrées alimentaires - étudiants de l’ENGEES et de l’EM Strasbourg, coachés par Gilles Arnoult, directeur digital et marketing d’ELPEV.
  • « Eausez tout simplement », produit d’entretien non polluant - étudiants de l’ENGEES, l’ENSCMu et de l’EM Strasbourg, coachés par Emeline Berlem, gérante chargée d’accompagnement de la CAE Coopérative, et Chloé Tchouboff, cadre chez A2micile.
  • « Ecase », coque personnalisable  - étudiants de l’ENSCMu et de l’ENSISA, coachés par Christine Ritzenthaler, responsable communication et chargée de cours à l’ENSISA.
  • « Hair connect », service de coiffure conceptuel - étudiants de l’EM Strasbourg, de l’ENGEES et de l’Université de Strasbourg, coachés par Benjamin Lallemand, chargé de projets au Pôle Finance d’Alsace Innovation.
  • « MaBaliseSOS », système de détection et de signalement d’accidents routiers - étudiants de l’ENGEES, l’INSA Strasbourg et l’EM Strasbourg, coachés par Clément Degardin, chargé de mission développement économique à la DIRECCTE.
  • « Medistock », gestion des stocks de produits pharmaceutiques – étudiants de l’EM Strasbourg, l’ENGEES et l’ENSISA, coachés par Eric Rambeaux, fondateur et directeur exécutif d’e4e6 Consulting.
  • « Senior Open Source », plateforme de partage de technologies - étudiants de l’INSA Strasbourg, l’ENGEES et l’EM Strasbourg, coachés par Frédéric Vacelet, consultant créativité et développement d’activités pour FVPartners.
  • « Senovil », le village sénior  - étudiants de l’INSA, de l’EM Strasbourg et de l’ENGEES, coachés par Amandine Mazenc, dirigeante de la SCI Sainte-Assise.
  • « Table potagère Promothée » (Gaia EM’GEES) - étudiants de l’EM Strasbourg et de l’ENGEES, coachés par Pardis Amiri, consultante création et emploi chez BPI Group, et Marie-Laure Guzman-Catena, consultante en management du changement chez BPI Group.
  • « UnlimiTeam », plateforme de création, partage et gestion de projets - étudiants de l’Ei CESI et Exia CESI Strasbourg, ainsi que de l’IUT d’Illkirch, coachés par Ileana Lamamy, chargée d’affaires chez BPI France.
  • « Visi Asso », pour connecter les associations - étudiants de Télécom Physique Strasbourg, de l’ENGEES, de l’EM Strasbourg et de l’Université de Strasbourg, coachés par Wiliam Herzog, consultant en pédagogie, innovation, robotique et programmation.

 

Télécharger le communiqué de presse