Actualité du réseau

Ecole d'été die Brücke - 1ère édition


29 étudiants français et allemands participent du 20 au 30 août à la première édition de l'école d'été Die Brücke sur le campus de Mulhouse.

Cf. Communiqué de presse

Cf. Communiqué de la Hochschule de Karlsruhe

/ Au programme des 10 jours 

- 5 demie journées d'échanges linguistiques en tandem animées par 4 tuteurs,

- Une séance retour d'expériences par des chefs de projets des entreprises Alcoa, Bürkert, Soprema et Schlumberger,

- 5 demie journées de travail en équipes mixtes franco-allemandes sur des projets soumis par 6 entreprises (Alcoa, Bürkert, Hager, SEW, Soprema et Schlumberger). Deux équipes lauréates désignées le dernier jour par un jury,

- les visites de la centrale nucléaire de Fessenheim et de l'éco-quartier Vauban de Freiburg, du site industriel de Bosch à Bühl en Allemagne et du laboratoire Mecasem à Strasbourg,

- mais aussi des temps plus informels avec notamment la préparation par les Français d'une soirée culinaire française et allemande par les Allemands. Jeux de cartes, parties de speed badminton, soirées cinés, visites de l'éco-musée d'Alsace, du zoo, des musées du train ou de l'impression sur étoffes de Mulhouse animent leur temps libre.

 

/ Premier retour des étudiants 

« Die Brücke c’est une façon originale de pimenter ses vacances. On est un peu comme une bande de copains, tous ensemble. Le principe du tandem aide à aller vers les autres et je crois qu’en 10 jours je n’ai jamais autant parlé allemand qu’en une année. » Laurent, étudiant 1ere année à l’ESBS à Strasbourg

 

« C’est un super groupe et l’on remarque clairement comment de jour en jour parler français est plus facile. Ce qui m’a pour l’instant le plus plu c’était la soirée culinaire française », Khatarina, étudiante en Management international à la Hochschule de Karlsruhe

 

« Je recommanderais cette école d'été à des étudiants qui souhaitent apprendre par eux-même car die Brücke nous offre le cadre idéal mais pas le tableau déjà peint», Anthony, étudiant 2e année en Genie électrique à l'Insa de Strasbourg.