©Antonin Rammath

Siège du Parlement européen, du Conseil de l’Europe et de la Cour européenne des Droits de l’Homme,  Strasbourg est une capitale à taille humaine.

Un patrimoine architectural deux fois classé à l’Unesco, une tradition d’accueil à la croisée des cultures européennes, des institutions culturelles variées, du prestigieux Opéra national du Rhin à l’un des deux seuls musées vaudous existant au monde (!), etc. Tout cela, à visiter en toute sérénité sur les pistes de la 1ère ville cyclable de France. Entre Rhin et Vosges, Strasbourg est aussi une ville qui respire avec ses parcs et ses forêts, ses rivières et ses canaux.

Nombreux sont les étudiants qui y restent après leurs études : Strasbourg a toujours quelque chose de nouveau à offrir !

STRASBOURG, CAPITALE ETUDIANTE DU GRAND EST… ET AU-DELÀ

Que serait une capitale européenne sans ses étudiants ?

Strasbourg est une ville jeune, forte de ses 60 000 étudiants dont 46 000 à l’université de Strasbourg, qui peuvent s’enorgueillir des 3 prix Nobels attribués à des chercheurs de cette institution depuis 2011. La capitale alsacienne est une destination de choix pour les étudiants étrangers, qui représentent 21 % des effectifs des différents établissements d’enseignement supérieur.

Les écoles d’ingénieurs, de management, d’architecture ou encore d’art entretiennent des relations dynamiques avec leurs homologues d’Allemagne et de Suisse, pour une formation ouverte à 360 degrés.

UN DISPOSITIF D’ACCUEIL POUR LES ETUDIANTS STRASBOURGEOIS

Porté par la Ville & Eurométropole de Strasbourg, le dispositif « Strasbourg aime ses étudiants » a pour objectif de vous permettre une arrivée et une intégration en douceur.

Le site internet est une mine d’information sur les services et les infrastructures (logement, santé, transports, etc.) disponibles pour vous faciliter la vie. Côté sorties, l’agenda culturel, les bons plans sportifs et la carte de la vie nocturne contribueront à faire de vos études à Strasbourg une expérience inoubliable.

______
+ d’infos

Strasbourg aime ses étudiants