LE DOUBLE CURSUS INGÉNIEUR ARCHITECTE
Forger ensemble une culture commune

Visuel diplôme ingénieur architecte de l'INSA

L’INSA Strasbourg est la seule école en France à dispenser les deux formations sous un même toit. Deux parcours de formation croisée entre ingénieurs et architectes sont proposés :

  • en 6 ans post-Bac permettant de préparer le diplôme d’ingénieur ou d’architecte, couplé à un bachelor en architecture et ingénierie.
  • en 7 ans, permettant de préparer aux deux diplômes, architecte et ingénieur.

Les spécialités d’ingénierie éligibles sont le génie civil, le génie climatique et énergétique et la topographie.

Parcours ingénieur architecte de l'INSA Strasbourg

Parcours architecte ingénieur

  • Admission au cursus ingénieur + bachelor en architecture et ingénierie : Admission post-Bac (sur titres, dossier et éventuellement entretien), puis sélection à l’issue de la 1ère année pour le cursus en 6 ans : 20 places offertes pour les étudiants issus de l’INSA Strasbourg (issus des spécialités génie civil, génie climatique et énergétique, topographie), 4 places pour des étudiants issus d’une 1ère année d’un autre INSA.
  • Admission au cursus architecte + bachelor en architecture et ingénierie : Concours d’entrée INSA Strasbourg en architecture à Bac + 1.

Découvrez les 9 particularités du double cursus architecte ingénieur de l’INSA Strasbourg : architecte-ingenieur.insa-strasbourg.fr

Contactscolarite@insa-strasbourg.fr

______
En savoir +

 

LE DOUBLE DIPLÔME CHEMBIOTECH
Une formation d’ingénieur à l’interface de la chimie et de la biotechnologie

Visuel Chembiotech

Mené conjointement entre l’ESBS et l’ECPM, il forme en 3 ans des ingénieurs compétents à l’interface de la chimie et des biotechnologies, pour des débouchés dans la santé et l’environnement.

L’ingénieur ChemBiotech est capable de comprendre et donc de coordonner, dans un environnement international, les différents partenaires (chimistes, biologistes, pharmaciens) impliqués, par exemple, dans la mise au point d’un nouveau médicament dans l’industrie pharmaceutique. Il agit également dans des domaines émergents comme, entre autres, celui de la chimie verte, des biopolymères et de la biocatalyse.

L’interface chimie/biotechnologies est particulièrement stratégique pour relever les nombreux défis du futur. Chimie et biotechnologies sont en effet impliquées dans une grande diversité de secteurs industriels tels que la santé, l’agro-alimentaire, les matériaux bio-dégradables, l’environnement et la cosmétique.

Admissions (uniquement en 1ère année) :

  • sur concours : Polytech (BCPST, 5 places), CCP (PC, 5 places)
  • sur contrôle continu : classes préparatoires intégrées de la Fédération Gay-Lussac (3 places)
  • sur titres et entretien : DUT Chimie (ou dans le domaine des Biotechnologies), L2 ou L3 (chimie, biologie, chimie-biologie).

Téléchargements :
/ Plaquette de la formation Chembiotech
/ Article sur l’Étudiant.fr

Contact : chembiotech@unistra.fr

______
En savoir +