photo des participants au concours Trinatronics

Deux équipes franco-allemandes vainqueurs du concours étudiant trinational de robotique coorganisé par TriRhenatech et Alsace Tech : l’équipe Ogma (Ensisa-Hochschule Offenburg) est arrivée première et l’équipe MIK-MAK (Insa Strasbourg Offenburg) seconde.

Le 18 juin 2019 a eu lieu la finale de la 4ème édition du concours Trinatronics. Face à un jury composé de 3 représentants de la Hochschule de Karlsruhe, du Club d’affaire franco- allemand et de l’INSA Strasbourg, 4 équipes ont pu s’affronter :

  • L’équipe FABEX, composée de 2 étudiants du CESI Nancy et 2 étudiants du CESI Strasbourg.
  • AZUR, formée de 3 étudiants de 2ème année à l’ENSISA.
  • OGMA, avec 4 étudiants en 1ère année à l’ENSISA et 2 étudiants allemands de la Hochschule Offenburg.
  • MIK-MAK, composée de 2 étudiants de l’INSA, 2 étudiants allemands de la Hochschule Offenburg dont un par Skype car il était en stage en Asie lors de la soutenance.

C’est après 4 mois de travail acharné que les étudiants sont arrivés à la finale de ce concours plus déterminés que jamais. Toutes les équipes ont été accompagnées du début à la fin par des enseignants qui ont pris un réel plaisir à suivre ce concours.

Chacune a pu partager son ressenti lors de sa présentation orale. La nouveauté, l’enjeu technique de la conception robotique, la modélisation, la gestion de projet et la communication entre les membres ont constitué les principales motivations de ce challenge pour les étudiants.

Programmation de la journée :

Les étudiants ont pu perfectionner leurs robots pendant la matinée, puis en début d’après-midi chaque équipe a présenté son projet. Par la suite, se sont succédé :

  • Une épreuve de vitesse : parcourir le circuit test le plus rapidement possible.
  • Une épreuve de cartographie : effectuer un mapping du circuit.
  • Une épreuve de détection des différents trous sur le circuit.
Photo de l'épreuve de vitesse
photo de l'épreuve de cartographie
Photo épreuve détection des trous

Romain Figoli, membre d’OGMA, une des équipes binationales, nous a partagé le fait que la communication pouvait être compliquée due aux barrières de la langue mais qu’avec force de persévérance ils avaient réussi à se surpasser. Il a pu ajouter que le plus de ce concours, pour les équipes franco-allemandes, est que les étudiants des deux nationalités n’ont pas la même façon de penser ni la même vision des choses ce qui permet de s’ouvrir à de nouveaux horizons et d’en apprendre plus.

D’autre part, les étudiants ne venant pas de la même école ont pu mélanger leurs compétences et créer des équipes hétérogènes, ce qui a permis d’avoir des équipes complètes avec des compétences multiples. Nous avons également pu voir des équipes provenant de la même école, comme AZUR, qui ont partagé leur ressenti par rapport à ce concours en affirmant que pour eux l’avantage s’est retrouvé au niveau de l’organisation du travail. Ils ont tout de même dû relever un challenge supplémentaire, le fait d’avoir les mêmes compétences et ont donc dû acquérir certaines notions en cours de route.

A la fin de la journée, les grands vainqueurs sont l’équipe OGMA composée d’Emmanuelle Dorcent, Louis Grandsire, Romain Figoli, Oussama Mahiouz de l’ENSISA, et Bastian Junker et  Félix Lasch de la Hochschule Offenburg.

Et à la seconde place nous retrouvons l’équipe MIK-MAK composée de Luc Doppler, Julien Brignon, Aymeric Fleith et Nicolas Sanchez de l’INSA et de la Hochschule Offenburg.

______________________________
Information complémentaire sur le concours :

Trinatronics est un concours trinational de robotique co-organisé depuis 2016 par TriRhenaTech (alliance des grandes écoles en sciences appliquées dans le Rhin supérieur) et le réseau des grandes écoles Alsace Tech, en coopération avec le CAFA RSO, dans le cadre du projet entrepreneurship beyond borders financé par le programme Investissements d’avenir.

One thought on “Finale du 4ème concours Trinatronics

Comments are closed.