4 grandes écoles de Nancy (Mines Nancy, Télécom Nancy, ENSG et le GIP-InSIC) et 2 de Strasbourg (l’EOST et Télécom Physique Strasbourg*) ont décidé de coordonner et fédérer leurs actions au sein de l’IMT Grand Est. 

L’alliance IMT Grand Est a été signée le 12 juillet 2018 dernier à la Maison de la Région Grand Est par Michel Deneken (Président de l’Université de Strasbourg),  Pierre Mutzenhardt (Président de l’Université de Lorraine) et Philippe Jamet (Directeur Général de l’Institut Mines Télécom).

L’IMT Grand Est mènera des actions communes en formation, innovation pédagogique et soutien au développement économique.

 

Cinq thèmes de collaborations ont été identifiés :
  • Numérique, et plus particulièrement la sécurité et la sûreté des données, l’internet des objets, l’intelligence artificielle et la science des données, l’Industrie 4.0
  • Géosciences, et plus particulièrement l’utilisation du numérique, les problématiques de mesures, et l’approche « société du futur » des géosciences (aspects environnements, sociétaux, etc)
  • Ingénierie pour la santé, et plus particulièrement l’imagerie, la robotique médicale, l’accompagnement de l’autonomie, l’e-santé, et les données massives pour la santé
  • Interface matériaux, procédés, numérique, et notamment la fabrication additive
  • Conception innovante et design

La stratégie du réseau IMT Grand Est repose sur plusieurs axes visant à valoriser les actions communes sur des thématiques fortes en mode collaboratif ; à enrichir l’offre de formation proposée aux élèves-ingénieurs de manière cohérente et complémentaire (entreprenariat, cybersécurité, ingénierie en santé…) ; à faire progresser la notoriété des écoles à travers différentes actions d’envergure régionale.

*Télécom Physique Strasbourg a été la première école affiliée à l’IMT, ce qui lui a permis d’augmenter significativement sa visibilité et son attractivité au niveau national.